Devenez un super héros !

Devenez l'un des plus grands héros de l'univers Marvel...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Pontiferis

Aller en bas 
AuteurMessage
Pontiferis

avatar

Nombre de messages : 2
Age : 27
Date d'inscription : 30/10/2010

MessageSujet: Pontiferis   Sam 30 Oct - 11:42

Nom :  HOSION

Prénom :  MAXIME

Nom de Héro :  PONTIFERIS

Race : Humain (?)

Âge : 10 (?)

Pouvoirs :
  Animismes. Maxime à le pouvoir d'animer les choses de vie, consciemment ou non. Ce pouvoir peut se traduire d'une multitude de manières différentes : la restauration des circuits de Guardien, la cohésion d'énergies créant Tikhon, l'éveil à la vie de Colombe...

Concrètement, il peut se faire mouvoir des objets grâce à des entités énegétiques conscientes qu'il controle, il peut utiliser son pouvoir pour accroitre l'efficacité de ses sens, il peut manipuler les personnes sans volonté ou lire dans leur âme. Au stade le plus élevé du pouvoir, il peut solidifier et mouler à son bon vouloir les entités énergétiques conscientes ou encore atteindre le stade de projection.

Groupe désiré : Super Héros

Apparence :
Maxime à les cheveux mi-longs, parfois plus blonds que les blés. Ses yeux légèrement bridés, mi-bleu, mi-vert, lui confèrent un charme énorme, comme s'il communiquer son énergie par un simple regard. Ses yeux peuvent néanmoins changer de couleur de façon assez surprenante, ce qui est d'ailleurs un mystère. Le teint un peu pâlot, il es habillé avec des vêtements courants, ceux que lui avaient offert Miss Angie avant son nouveau départ ; une petite chemise à carreaux rayés bleus et marrons, un petit noeud pap' noir, un pantacourt noir, des chaussures en cuir marrons... Il porte également un médaillon mystérieux en or que Miss Angie lui a confié à la nouvelle de son nouveau foyer.

Psychologie :
Maxime détient une force mentale ahurissante puisque, bien plus que par la force de son âge d'enfant, il parvient à faire naître un bien beaucoup plus grand et plus intense d'un mal traumatisant. Il est un peu candide en fait. Son comportement serait peut-être à comparer avec celui d'un pacifiste. Car lorsque le pacifique emploie la violence pour se déffendre, il libère une force colossale! Très attaché à ces amis, qui constituent depuis sa fugue légitime, ses points de repères dans un univers aussi vaste, il est très attentionné et les soutien, probablement par peur qu'ils s'en aillent et le laissent seul. Plus qu'à tout autre, Maxime est très lié et attaché à Guardien, dans la mesure où il y voit le lègue de ses parents inconnus. 

Histoire :  Monsieur Augustin avait accueilli Maxime avec beaucoup de gentillesse et l'enfant rentrait à présent dans sa nouvelle maison. Le jeune garçon était content et l'assistante sociale, la charmante Miss Angie cachait ses larmes derrière sa chevelure rose, son nez de hérisson légèrement humecté par l'émotion. Elle lui avait enfin trouvé un foyer à ce petit bonhomme et il ne manquerait de rien avec son nouveau père. Il y avait là une justice, un accomplissement projeté, elle qui était hybride n'avait jamais pu faire la demande d'adoption d'un enfant humain, et ce malgré l'égalité en droit des races mobiennes... Mais là, elle savait que ce petit être auquel elle tenait tant serait heureux.

« Entrez donc, je vous en prie. La voix de Monsieur Augustin était chaleureuse mais Miss Angie, qui se sentait l'âme instable, décida de réfuter l'invitation si gentillement proposée ;

- Non, je vous remercie mais j'ai encore beaucoup à faire... il y a encore tant de choses à faire »

   La femme avait baissé les yeux et l'homme au traits angéliques avait posé sa main sur son épaule, appuyée par un regard sourcillier imposant la confidence :

« Ne vous inquiétez pas, il est en de bonnes mains... »

   Peut-être était-ce l'émotion ou bien son regard si singulier, mais la belle Miss Angie se sentit déboussolée.

« Tu ne restes pas avec moi Tisseya? Lance le petit homme, le regard trouble.

- Non Maxime, je suis désolée mais je vais te laisser maintenant, je passerai te rendre visite dans la semaine...Tu as bien mon numéro? »

   La tête du bel Adonis se retourna vers Maxime brièvement, Miss Angie aurait même juré avoir vu dans l'expression de son visage quelque stupeur étrange qu'elle pensa être du à son état de fatigue émotionnelle.

« Oui, je l'ai, mais... sais-tu où est Guardien?

- Je crois qu'il ne tardera pas, il aurait déjà dû être arrivé d'ailleurs. Je me demande ce qu'il lui est arrivé... il a peut-être rencontré quelqu'un sur la route, qui sait...

- D'accord, alors on se revoie bientôt?

- Très bientôt, murmura la belle femme d'une voix maternelle, bonne soirée Max...

- Bonne soirée Tisseya.

- Oui, très bonne soirée à vous Miss Angie et faites attention à vous sur le chemin du retour. »

   La porte se referma distinctement et le regard du très respectable avocat Monsieur Augustin se dirigeait à présent vers la table ou le jeune Maxime dégustait un petit encas lacté.    

« Maxime?

- Oui?

- J'ai...quelque chose pour toi... Tu sais...je suis ton papa maintenant, et je voulais pour l'occasion t'offrir quelque chose de spécial, pour te rappeler que je serai toujours ton père... »

   Le jeune père lui tendit alors un cadeau des plus étranges dont Maxime s'enquit vivement ;


ID a écrit:


Carte nationale d'identité numéro : 0307SQ200918      Nationalité mobienne

Nom : AUGUSTIN

Prénom : Maxime

Sexe : M
Né(e) le : 07/03/1999
à : CLEMERIS
Taille : 1m20
Signature du titulaire : X

Adresse : 6, avenue Georgia
         Station Square
Carte valable jusqu'au 05.03.2019
Délivrée le : 06.03.2009
par : PREFECTURE DE STATION SQUARE
Signature de l'autorité : M.S.

IDMOBAUGUSTIN<<<<<<<<<<<<<<<<<SS1863
0307SS12009189MAXIME<<<<<<<<9903078M8

« J'ai régularisé ta situation... comme les données te concernant étaient incomplètes, voire manquantes, j'ai fait jouer mes relations et... te voilà bel et bien mon fils, avec un passé sûr et stable aux yeux de la justice... »

   Maxime ne savait pas comment réagir mais lui rendit un sourire plein de joie, voyant là un geste bon et bienveillant de la part de son nouveau papa.

« Merci »

   Le jeune garçon se leva serrer son nouveau papa dans les bras et le nouveau papa apprécia. Il y avait dans son regard quelque chose d'indescriptible et peut-être était-ce cela qui avait troublé la charmante Miss Angie à la chevelure saint-paula.

   La soirée était passée et Maxime avait maintenant installé toutes ses affaires, Guardien n'était toujours pas rentré et cela inquiétait quelque peu Maxime qui n'était aucunement habitué à de telles manières venant de son robot...

   Le petit homme s'était donc couché, inquiet, quand la silhouette sombre de son père se manifesta dans sa chambre.


« Bonsoir Maxime »

   Mais il ne répondit pas. La silhouette se dirigea vers le lit et le corps de l'homme enlaça bientôt celui du petit garçon.

« Tu n'imagines pas la chance que tu as, soupira t-il en serrant son fils dans les bras.

- Qu...

- Shûuu...stressa le père en bloquant la bouche de son jeune fils. Tu vas voire la chance que tu as... »

   Maxime ne comprenait pas ce qu'il se passait, il avait peur et n'osait pas bouger. Le père fit glisser ses mains sur le corps de son fils en de puant soupirs et il sembla qu'il avait le dessus jusqu'à ce qu'il aille beaucoup trop loin ; que sa main enfreigne son espace plus qu'intime et qu'une chaude et moite prépondérence se figure sur ses reins. Le petit commence alors à se débattre et le père essaie de le maîtriser en lui soufflant des « ne luttes pas, tu veras » nerveux ici et là. Mais Maxime s'emballe, des grésillements étranges se font entendre en dehors de la chambre et le petit Maxime hurle « Guardien! Guardien! », le visage plein de larmes, son intimité violée.

        PPPRRUSSSSHHHHHHHHHHHHHHH

   Là, perçant l'obscurité apparaît le robot, grésillant, sur la porte éclatée.


« Mais comment? Je t'avais pourtant mis hors service! »

   Et le robot s'élance et se jette sur le lit, il arrache le jeune garçon des mains de son violeur et, saisissant d'un membre des affaires pèles-mêles, détruit le mur et s'enfuit dans la nuit, le cris hargneux et délirant du « père » résonnant dans les ténèbres de la nuit ;

« Tu ne pourras pas te cacher bien loin, tu n'as nul part où aller! J'ai son numéro! Je te retrouverai! Et ce jour là Maxime, tu sauras à quel point tu as de la chance de m'avoir! »

   Le petit était en pleurs et Guardien les déposa dans un souterrain inconnu et tranquille d'une ville voisine où tous deux dormirent – tant bien que mal.

   Ce soir là, Maxime fût de terribles cauchemars, tel l'épilogue d'une scène traumatisante se gravant indépendamment de lui jusque dans ses nuits. Mais là encore, quelque chose se produisit, sa volonté de répression était si grande que son pouvoir – encore une fois – se manifesta sans qu'il n'en sache rien. Un être magnifique venait de faire son apparition.

   Il était presque aussi grand que Maxime, mais plus imposant cependant, il arborait de multiples couleurs vives et changeantes tout le long de son corps. Cet être ressemblait à une sorte de chimère ; des cornes de bouc, deux paires d'ailes de tailles différentes, une longue queue touffue, une tête de dragon, deux bras aux griffes fourchues ainsi qu'une bille dorsale et quatre mains flottantes. L'être émanait une grande puissance si bien que le décors dénatura sa noirceur pour laisser place à un paysage verdoyant et chaleureux couvert jusqu'au cieux de ponts en tout genre.


« Qui es-tu? Lança Maxime, curieux.

- Je suis par toi »

   Bien que le jeune orphelin ne comprenait pas tout à fait le sens de ces paroles elliptiques, il continua ;

« Comment t'appelles-tu?

-  Le nom que tu trouveras sera le mien »

   Il y eut un court moment de silence et de questionnement profond, suivit de très près du son résonnant de deux voix à l'unisson prononçant le nom : « Tikhon ». Maxime s'approcha alors de l'étrange et mystique créature, se rappelant de l'étrange formule qu'elle avait employée pour se définir. Il aurait cru caresser le bonheur personnifié, sa douce crinière semblait se mouvoir d'elle même, comme si elle était mue par une force mystique. Il reconnaissait en elle quelque chose de familier qu'il ne pouvait expliquer, une sorte de lien invisible et peu palpable dont il avait néanmoins pris conscience. Chaque caresse sur sa fourrure nuageuse était un pur délice et le touchait à l'âme.

« Tu peux venir avec moi?

- C'est mon devoir, mon être est à toi.

- Comment ça?

- C'est toi qui m'a créé, mon être est par toi.

- Je...je ne comprends pas...

- Tu comprendras plus tard, Ponti. Mais pour le moment, il est l'heure de te réveiller! »

   Milles et unes couleurs – et plus encore – tournoyèrent tout autour et se résorbèrent d'un seul coup pour laisser place au paysage matinal des lieux souterrains. Maxime était heureux, ce n'était pas seulement du à la force de son âge à faire naître du mauvais un plus grand bien encore ; c'était quelque chose de plus abyssal et d'inhérent chez lui. On aurait dit qu'une force naturelle l'animait, et ce de telle sorte qu'il ne se laissait jamais abattre par des situations douloureuses. Il était son propre sauveur.

   Il se réveilla le lendemain, la faim au ventre mais découvrant avec joie la réalité de son nouvel ami Tikhon qui venait – ô spectacle des plus magiques – de se transformer en oiseau-espadon ramenant aux pieds du jeune homme d'improbables filets de saumon...

[ellipse]

   Quelques jours plus tard, alors que le trio s'était aventuré de nuit dans une ruelle sombre, Maxime découvrit un étrange et énorme pot cubique qu'il ramena dans les souterrains. Il s'en occupa avec respect et candeur si bien que très bientôt s'éveilla Colombe, une jeune pétali mandragore à la beauté inégalable. Et loin de la conscience collective de sa race, la pétali sembla s'accomoder sans trop de difficulté...

   Guardien, Tikhon et Colombe, bien que très différents semblaient tous se compléter par le biais de Maxime. Comme si ce dernier avait déjà créé des ponts de cohésion et de viabilité à travers le chaos de la multiplicité ; il y avait au sein du groupe un désir insatiable de découverte, l'épreuve d'un manque indescriptible.

   C'est Là que commença ; invisible ; le long chemin de la révélation.


Equipement :
Peut-être une vieille game-boy qu'il a retrouvé dans une poubelle et le jeu Pokémon Silver allant avec... Ses amis peut-être? Non, sa vraie arme à lui, c'est lui, ou plutôt sa volonté !

PNJ*s:

> Guardien.

Dimensions : 1m6O(h)x6O(l)x60(L)

Poids : 1t

Race : Robot Chiasmien

Composition : Dominante d'adamantium et d'enargile (combinaison de matière et d'energie [CF : Isaac Asimov in Fondation]).

Aspect : Robuste, ocre et métallique.

Propriété de l'enargile : elle se nourrit des forces de frottement exercées sur elle, la matière devient donc plus résistante puisqu'elle absorbe les coups pour s'auto-alimenter.

Equipement : Trois Mini robots en adamantium incrustés dans son dos mais détachables sur commande.

Description : Guardien est un robot étrange, il est loin de ressembler aux robots existant sur Mobius, certes, il est alimenté par des runes photovoltaïques, mais il semble qu'une autre source intervienne ; le robot semble se recharger lorsque Maxime est en danger. Peut-être est-ce du à sa fonction primordiale de soutien qu'il doit envers le jeune homme... Cependant, Guardien n'est pas programmé pour combattre habituellement, en réalité même, sa fonction de combat se réduit à un usage unique et conditionné : il ne pourra se battre qu'une seule fois, après quoi sa mort se prononcera... Quant à sa structure, si elle est aussi résistante c'est qu'il a un rôle prépondérant dans la quête du Ponti car lui seul est détenteur d'informations secrètes vouées à aider Maxime dans sa quête. C'est pourquoi Guardien est tenu de se mettre à l'écart du combat si MAxime s'engage dans un combat.

> Tikhon

Aire : 105cm3

Densité : Aléatoire, en fonction de l'intensité de l'imagination.

Composition : Imprévisibilité.

Age : 2 semaines humaines.

Race : Nightmaren (= esprit des songes)

Description : Tikhon à été créé inconsciemment par Maxime. Il est le reflet de la force du garçon d'où sa forme si chimérique et colorée. C'est le mystérieux pouvoir d'animisme du jeune orphelin qui a matérialisé ce nightmaren. Il semble cependant qu'ayant accès au domaine de l'inconscient, que le nightmaren détienne un savoir enfoui... Il détient un pouvoir énorme qui lui est légué par les conditions de sa création ; le déchaînement des forces chaotiques. Autrement dit, lorsqu'il y a nécessité, il déclenche toute la potentialité des évènements possibles autour de lui.

Pouvoir = Latence chaotique : Emphase de la potentialité chaotique des énergies environnantes se traduisant par la manifestation d'évènements imprévisibles quelques temps après le déclenchement de ce pouvoir (à l'image de l'attaque patience et pouvoir antique dans pokémon) [CF : James Cleick, Effet papillon, Théorie du Chaos]

[Justification du pouvoir : ce pouvoir se légitime par le fait que le nightmaren ait été créé lors d'un rêve révélateur de traumatisme, les choses enfouies s'etaient alors révélées. Le pouvoir du nightmaren est calqué sur la "latence" du traumatisme, sa violence mais aussi la volonté de Maxime à vouloir contrer tout cela et sa capacité d'animisme, d'où l'emphase (l'effort énorme et emphasique employé) mais aussi cette faculté d'intervenir sur le Chaos naturel, car si Maxime luttait sa capacité d'animisme fut utilisée inconsciemment, d'où le facteur d'imprévisibilité "chaotique"]

> Colombe

Taille : 1m25

Poids : 6Okg

Densité : En fonction du lieu

Age : presque deux semaines humaines à partir de son éclosion.

Race : Seedrian, Pétali, Mandragore. (Mandragore Humanoïde)

Description : Colombe à été enlevée de sa communauté par des trafiquants. Elle s'est elle aussi éveillée par le pouvoir d'animisme du petit Maxime. Bien que la pétali mandragore soit loin de sa communauté (ce qui la rend plus humaine) elle semble éprouver un besoin irrépressible de découverte ; comme si elle tendait naturellement à rejoindre et connaître ses racines – ce que le jeune Maxime comprend très bien.

Pouvoir : son cri.

Physique : Une pétali ravissante au feuillage vert pâle, presque blanc par endroit, les spheres de ses tubercules sont visible dans sa chevelure...


> Miss Tessiya Angie

Taille : 1m32

Poids : 64 kg (et presque que du muscle!)

Densité : En fonction de son affect.

Age : 24 ans

Race : Hybride Herisson

Description : Miss Angie est une « femme-hérisson », et malgré son jeune âge de 24 ans, elle est très attachée au petit Maxime. Dès lors qu'elle avait quitté l'appartement pour rentrer chez elle, elle se fit attaquer. Mais ce que Monsieur Augustin avait oublié, c'était que la belle femme avait, comme la plupart des hybrides, un pouvoir particulier ; l'exacerbaffection. Et en se rappelant les dernières paroles de ce « putain d'enfoiré » elle vit rouge et sa colère se manifesta par la force ainsi que sept morts et une quinzaine de blessés. En contrepartie néanmoins elle fut capturée, et très certainement morte ou assassinée ; c'est un peu comme un ascenseur émotif, le contre-coup du pouvoir est qu'il affaiblit proportionnellement à son déploiement. On comprendra bien que M.Augustin ait pris les précautions nécessaires. Et si jamais elle s'en était réchappée, le contre coup psychologique la rendrait flegmatique.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Pontiferis
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Devenez un super héros ! :: Accueil :: Présentations-
Sauter vers: